DEMANDE KIT PRESSE PAPIER: écrivez à LEILA à l'adresse suivante FICTIONRAMA@MAIL.COM

 

ÉLÉMENTS KIT PRESSE DIGITAUX

1) ÉLÉMENTS BIOGRAPHIQUES

2) À PROPOS DE FICTIONRAMA

1) ÉLÉMENTS BIOGRAPHIQUES

 

 

 

Romain Novarina, est né dans les années 80 à Paris,

il est le neveu du dramaturge franco-suisse Valère Novarina.

Il partage depuis longtemps avec son oncle un goût prononcé pour l'absurde et le tragi-comique,

une fascination pour les écrivains Samuel Beckett, Albert Camus ou encore l'auteur-compositeur américain Lou Reed.

Lou Reed que Romain Novarina  rencontre lors d'une séance de dédicace à Paris en 2007.

 

- Formé aux Beaux-Arts de Paris, Romain Novarina fait une rencontre décisive en 2002, en la personne de Raymond Savignac,

qui lui transmet le goût du dessin et le sens de l'autodérision. il filme cette rencontre avec une caméra de fortune.

Au décès de Raymond Savignac, il décide de lui rendre hommage et va à la rencontre de ses derniers amis vivants comme Maurice Baquet qui se remémore alors ses virées dans Paris avec Savignac et Robert Doisneau.

 

- Romain Novarina a réalisé des entretiens filmés et des vidéos instantanées avec Irvine Welsh, Jean-pierre Mocky, Michael Lonsdale, Larry Clark, James Ellroy ou encore Rachid Taha et le chanteur Christophe avec qui il se lie d'amitié dans une période d'hypomanie aiguë***

Romain Novarina s'est essayé à plusieurs métiers comme graphiste, fleuriste ou

enseignant. Il tente de vivre de son savoir-faire de vidéaste et monteur vidéo.

*** Romain Novarina souffre de bipolarité, de dépressions graves chroniques et d'un trouble de déficit de l’attention ( TDAH ) diagnostiqué à l'âge de 27 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2) À PROPOS DE FICTIONRAMA

En 2017, alors que Romain Novarina sort d'une hospitalisation longue à l’hôpital Hôtel-Dieu, son ami d'enfance, l'avocat Augustin d'Ollone, lui offre de l'accompagner avec ses frères musiciens à Madagascar.

Romain Novarina improvise sur place des scénettes avec les habitants du village de Sainte-Marie et ses ami(e)s dont l’un d’entre eux qu’il imagine comme le personnage central d’une histoire à écrire, sous les traits d’un mercenaire peu crédible.

De retour à Paris, il mixe ses images avec des prises de vue réalisée en 2012

 à Los Angeles, alors qu’il suit, caméra au poing, le groupe de hip-hop new-yorkais De La Soul, venu tourner un clip-vidéo intitulé « Must be the Music ».

Influencé par l’auteur William Burroughs, Romain Novarina utilise le principe du cut-up pour sélectionner aléatoirement des images dans ses rushs vidéos et imagine un petit conte burlesque qu’il intitule Fictionrama .

Il dédie ce film à sa grand-mère, Élyane Monge avec qui il a réalisé de nombreuses vidéos improvisées à Paris ou à la Baule Escoublac.

La musique de Fictionrama est signée par le groupe français « Bangkok the band » qu’il considère comme un groupe important et très sous-estimé.

https://www.facebook.com/bangkoktheband

interview de BANGKOK THE BAND pour ALCALINE : https://fb.watch/8gbU27GQLQ/

Pour confirmer votre venue à la projection et au cocktail de FICTIONRAMA,

le jeudi 7 octobre à 19H30 au Studio des Ursulines, 10 rue des Ursulines 75005 Paris, merci d’envoyer un email à fictionrama@mail.com

CONTACT PRESSE :   Leila : 0651952904    fictionrama@mail.com

fictionrama_visuel.jpg
romain par patrice novarina -.jpg
fictionrama_élyane-monge.jpg

    Élyane Monge dans Fictionrama

bangkok-the-band.jpg

bangkok the band

  • Facebook